Léa Silhol, La Sève et le Givre", Angharad

Vertigen

Léa Silhol – Vertigen, Cycle de Fantasy mythique (celtique)

Deux séquences, Majeures et Mineures, en romans et recueils ; et des opus companions.

Deuxième ère du grand-oeuvre Transmeare, la Suite Majeure de Vertigen déplie l’histoire des Cours Faes à partir du moment où la naissance d’une enfant proscrite leur donne à espérer, ou à craindre, le retour de leur grande fondatrice, sacrifiée jadis pour assurer leur persistance.
C’est en emboîtant le pas de le ‘l’enfant double’, Angharad d’Hiver, et du monarque unseelie Finstern de Dorcha que nous effectuons ce périlleux voyage en Féerie.

La Suite mineure s’attache à un profil plus général de ce que les Faes / fées nomment ‘le Royaume’, au travers de romans fix-up, recueils, et romans explorant de façon plus étendue certains pans de l’histoire des protagonistes principaux, ou de certains Faes en particulier.

En satellite, les opus de la Toolbox Vertigen explorent les thèmes du cycle et guident le lecteur égaré dans ses tours & d&tours de son dédale

Suite Majeure

Suite Mineure

Vertigen Toolbox

Come away...

Dans le prisme Transmeare, Vertigen se termine(ra) avec la grande mutation des Cours Faes initiée dans La Glace & la Nuit. Vertigen ne concerne, temporellement, que la période médiévale de la Trame, jusqu’aux environs de la Renaissance.
Les destins individuels des Faes de la Trame se poursuivent dans Le Dit de Frontier et le Seppenko Monogatari.