Auteure : nouvelles

Catalogue de toutes les nouvelles parues (par ordre chronologique)

(en cours ::
Les nouvelles publiées, à ce jour, dépassent la centaine. C’est un grand chantier)

2021

AVAnt qu’il ne soit trop TARd

Née: 2020
33 400 signes
Cyberpunk
- (à paraître) mai 2021

2019

Honne Cantata

Un accord est passé entre la cité de Seuil et la famille impériale du Japon, aboutissant à l’entrée de sept samouraïs mythiques dans la cité.

Née : 2018
Novella – 154 000 signes
fantasy
- in Masshiro Ni [Seppenko Monogatari #1]

Black Ice

Saeru, hacker d’élite, est traqué / ou traque un chat fantomatique sur les fils de la matrice du Grid.

Née : 2002 (‘Noir : prière arrachée à un disque dur formaté » in « Différentes Couleurs, 5 prières japonaises) – remixée et étendue en 2008.
11 000 signes
Cyberpunk.
NB : cette saynette dans « Différentes couleurs » a formé le point de départ de Gridlock Coda et se rapporte aux événements narrés dans Gridlock Coda I : Rōmaji Horizon
- in Masshiro Ni [Seppenko Monogatari #1]

2017

Arena

Au pied du Colisée de Rome, un ange rencontre, une fois de plus, celle dont il conserve vie après vie mla mémoire.

commencée (quelques lignes) en 2008 – terminée 7/6/17
15 500 signes
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

Le Dernier des Dark Boys

Une femme narre à une jeune fille de son entourage l’origine du papillon tatoué sur son poignet.

Née : (en sa première version – courte = 40 400 signes) : du 27 juillet 2000 au 13 avril 2001.
réécrite en 2016.
92 500 signes
Quelque part entre la litt-gen et la fantasy urbaine. #Frontier
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

Faiseurs d’Étoiles

Une jeune auteure part rencontrer un potentiel éditeur à Paris, et reste coincée là,engluée dans un piège qui se referme de plus en plus sur elle.

Née : du 26 janvier au 28 juin 2002
Novelette – 68 000 signes
Quelque part entre la Litt-gen et un très hypothétique fantastique
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

Traverser sous les roues des voitures

Un jour il me le dira : qu’il n’existe aucun Dieu, même pas lui.
Que nous sommes seuls sur la croûte dérivante des continents, lancés à travers l’espace sur un esquif de migrants. Que de l’autre côté, il n’y a rien. Pas de côte d’or, pas d’Eldorado, pas de côte d’Adam, pas de code d’Aram ; pas d’accueil, de refuge, de solution, de réponse. Rien, pas même le silence. Au bout des épreuves, seulement ce triste résultat : le transfuge perd le son miséricordieux de la mer, avant d’aller crever sous une couverture de fortune, sur le pavé d’un pays froid, où même ceux qui chialeront devant sa carcasse prendront des photos. Y compris moi.

La photographe de scène et de front Elyah n’aimait rien ni personne. Voire détestait tout.
Jusqu’à ce qu’advienne cette inattendue catastrophe : qu’elle se mette à aimer quelque chose.

Née le : 31/05/17 à 7/6/17
29 000 signes
Littérature générale
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

FOLDING / UNFOLDING – Peau d’âne, brisé, d’ivoire, brins à la cathédrale & signé, ou Leçon d’obsession à 25 Shillings

C’est cela, la ‘collectionnite’, pinacle du comportement obsessif : le renouvellement sans fin du désir, puisé dans l’assouvissement même du désir précédent. Le mot ‘encore’. Les aubes du chasseur. Les mots de Dante à Bice, et les yeux de Dante Gabriel Rossetti revenant sans cesse sur le même modèle. Les tabatières de Brummel. Schliemann cherchant encore et encore les murs de Troie… Un étirement extrême et discontinu de l’être. Tendu. Tendu. Tendu. Tendu vers la prochaine pièce, le point d’orgue, le chef-d’œuvre. Toujours poussé, tiré, accroché à quelque chose. Tremblant de ses défaites dans les menottes de sa frustration, et ébloui d’extase à chaque victoire.
Être collectionneur, c’est une nature ; une de celles qui ne souffrent pas d’être la ‘deuxième’.

Émérite collectionneuse d’éventails autographes, celle que son cercle d’ekraventuphiles surnomme ‘Lady Windermere’ apprend qu’elle aurait manqué un éventail signé par son auteur fétiche : Oscar Wilde.

66 000 signes
Littérature générale
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

Wild

En réponse à un appel longtemps attendu, un homme roule vers celle qui l’attend, ivre de ses propres anticipations, et espoirs.

Née le : 27 juin 2003
6048 signes
Fantasy Urbaine (considérant le fait qu’elle concerne des personnages du Dit de Frontier)
- in 340 mps – Artefacts de l’Obsession

2016

Sfrixàda (L’empreinte, dans la Cendre)

Dans la cité d’Isenne, un Artisan aux allures de renard dispense à une illustre visiteuse l’histoire d’un vitrail légendaire, d’une Muse du peuple… et les leçons qui vont avec.

Née en : octobre 2015
51 000 signes
Fantasy
- in : Sacra – opus 2 (04/2016)

D’une Étoile à l’Autre

Après qu’un démon soit venu lui porter les doléances de son peuple, un archange déchu réfractaire renoue d’importants contacts, et reçoit dans sa demeure d’Istanbul la visite de vieux amis.

Née : décembre 2015
Novella – 114 000 signes
Version remixée et étendue de « L’Étoile, au matin » (précédemment 23 000 signes – in Fovéa, Leçons de gravité dans un Palais des Glaces).
- in Sacra – opus 2

Béni soit l’Exil (La Faveur de la Nuit ‘long / isennian dub’ )

Zahray la quarante-troisième, prêtresse des Oneiroi en Isenne, narre le grand conte des Chasseurs de Rêves Khazars selon la version des exilés en la cité des Artisans, du pacte avec l’Obscur à ce qu’il advint durant l’errance de sa lignée.

Née en : 2015
Novelette – 69 000 signes
Fantasy Renaissance.
- in Sacra – opus 2 (04/2016)

Le Maître de Kōdō

Dans sa demeure de Kyoto, un parfumeur maître en cérémonie des encens reçoit cinq visiteurs venus d’Occident pour secourir sa jeune soeur, prisonnière d’un monde virtuel.

Née en : décembre 2015
Novella – 253 000 signes
Fantasy urbaine X Cyberpunk
- in Sacra – opus 2 (04/ 2016)
- Cette novella fut étendue et intégrée (en 2018) comme première partie du roman Hanami Sonata [Seppenko Monogatari – #2]

The Passenger

À New York, un vieil homme croise une jeune fay en laquelle il est persuadé de reconnaître une amie perdue de vue depuis des décennies.

Née le : 03/02/2016
30 000 signes
Fantasy urbaine
Le titre est un hommage à la chanson homonyme d’Iggy Pop
- in Léa Silhol Sacra – opus 2 (04/2016) 

Magnificat

En cherchant un.e expert.e susceptible de traduire pour elle un un manuscrit persan attribué au roi des Djinns, Beate rencontre une femme qui va changer intégralement sa vie.

Née le : 16 au 30/12/2015
Novella – 121 000 signes
Fantasy contemporaine
- in Léa Silhol Sacra – opus 1 (02/2016)

Under the Ivy

La famille d’Ève lui interdit fermement, depuis son plus jeune âge, d’arpenter les bois qui s’étendent derrière le parc du manoir où elle réside.

Née en : 2007 (première page) + reprise en 2016
36 000 signes.
Réalisme magique.
Le titre provient de la chanson homonyme de Kate Bush.
-in Léa Silhol Sacra – opus 1 (02 / 2016)
Note : cette nouvelle a donné inopinément naissance au roman Sous le Lierre (2016)

Gold (Chant du filigrane de la fracture, sur la vague d’un Kintsugi)

Dans un salon de Vienne, peu avant la Première Guerre Mondiale, la trajectoire de Gustav Klimt croise celle de deux grands maîtres céramistes japonais, dont l’un des deux, se préparant à l’exil, berce une secrète tragédie.

Née le : 22janvier-février 2016
Novella – 119 500 signes
Littérature générale, supposément.
- in Léa Silhol Sacra – opus 1 - 02/2016
- in Masshiro Ni [Seppenko Monogatari #1] - 2019

À travers la fumée

Dans une propriété côtière irlandaise, alors qu’une écrivaine vient de recevoir en legs un incunable isennien, son traducteur attitré assiste aux changements radicaux que la lecture de ce grimoire inflige à son mode de vie, et à ses aspirations.

Née le : 2007
55 000 signes.
Fantasy contemporaine
- in Léa Silhol Sacra – opus 1

2015

Voix de Fées 【 Suite 】

Suite de textes écrits à l’origine pour Radio France

Nées : ca. 2006
– Un miroir de galets (radio edit)– Né du vent, né du désert
– Le Chant infidèle (4 500 signes)– Un roi en Féerie
-Je travaille, je travaille, inlassablement

2008

De la Gorgone à sa fille

Dans un appartement de New York, tout en préparant le déjeuner, un couple disparate essaie de définir le mot ‘chimère’ pour une enfant troublée par la forme du monde.

Née : 2008
abt. 15 000 signes
Fantasy Urbaine
- in Art Book Khimaira, octobre 2008

Flexing the Echo [ suite ]

Suite de 5 très courts textes en cross-média (rebond images remixées / textes)

Nés : 2008
Songeries entre litt-gen et pré-apocalyptique
The Killing Ground (2800 signes)Black Birds (fly) – (2 000 signes)
Puncture (1525 signes)13° (2 600 signes)
Par contraste (3400 s.)
- in Léa Silhol Avant l'Hiver - édition collector seulement.juillet 2008

De l’Or dont on fait les Âges (la Reine, en son privé)

Où l’on apprend la grande Histoire de Royaume des Faes via.. le journal de la Haute-Reine Titania.
Édifiant !

Née : 2008
Novellette – 76 000 signes – Fantasy . #Vertigen
- in Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] - - (écrite pour et )intégrée au roman fix-up.

Over Dry Lands (Comment la Nef Vint au Fou)

Dans une taverne, un soir fatal, un pari est passé entre de mystérieux nobliaux et les gens du cru.

Née 2007-8
39 500 signes – Fantasy médiévale – Nef des fous – #Vertigen
- in Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] - - (écrite pour et )intégrée au roman fix-up.

Stone (the song of Herne)

Lorsque le roi Chasseur écrit à son ancienne maîtresse…

Née : 2008
18 000 signes – versification à l’antique (mais ceci, non, n’est pas un poème) – Fantasy – #Vertigen
- in Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] - - (écrite pour et )intégrée au roman fix-up.

Fragarach (the Answerer)

Au coeur de la bataille de Maighe Tuireadh, tandis que les Tuatha Dé Danann affrontent leurs ennemis, Finstern de Dorcha est venu concourir pour la garde d’une épée mythique qui pourrait représenter son salut.

Née : septembre 2004 (écrite à l’origine pour l’Emblèmes ‘Guerriers’)
40 000 signes.
Fantasy mythique (celtique)
- in Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] - - (écrite pour et )intégrée au roman fix-up.

[ Textes d’articulation intégrées au patchworks de AVANT L’HIVER]

(Des citations tirées de ces textes apparaissant souvent çà et là — accompagnées de leur titre — je les porte à ce corpus afin que le quêteur n’ait pas à jouer par trop les Indiana Jones.

– Dialectique des Désirs (6 200 signes)– Leçon de Clartés (9 000 s.)
– De la contemplation des hémisphères (7 000)– Déviance des soustractions (5 200 s.)
– En miroir(s), en silence (4 600 signes)– 1, 2, 3, redditions (13 000 s.)
– [ Soupir ] (500 s.)– L’épingle (11 600)
– Boudoirs (10 500)– L’Encre, le calame (15 000 s.)
– Alcôves (8 200 signes)– Des sphinx, de leurs ailes…(8 000 signes)
– Fugue, en accord majeur (5000 s.)– La quatrième route (2 500 s.)
– Cercles de fées, en rond, en rond (5000 s.)– Vin des rêveurs, vagues (3 564 s.)
- in Léa Silhol Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1]

Désaccordé (tuned in DAGDAD)

Dans un bar londonien, deux anciens chevaliers cherchent un vieil ami perdu…

Née en  : 2007
Env. 45 000 signes
Fantasy urbaine – mythe arthurien
- in De Broceliande en Avalon, Lucie Chenu ed., Terre de Brume, avril 2008

Shinear

Polaroïds de la violence et de la discrimination, au fil d’un carnet de voyage.
Rédigé en un maillage de langues (pour s’accorder au thème de la Tour de Babel), sous forme de slam.

Née : 2008
20 038 signes
Litt-gen / slam / autobiographique
- in "Babel Tour", Université Paris Sorbonne, Paris IV, mars. 2008.
Notes:
Volume édité à l'occasion de la présence d'Israël, invité d'honneur, au salon du livre de Paris.

Gone Fading Everything

Chercher. Le silence de la forge à l’aube, des gestes qui se suffisent, des voies qui poursuivent la clarté. Et la toile, et l’acrylique, et le chalumeau. Le métal, porté au rouge… toujours trop, et toujours moins que moi. L’arc du chalumeau sur la toile, son cri, déchirant l’à-plat rouge. Ton pas ; la fièvre. Un millier de jours et le tempo de la pluie…

Dans un aéroport, un jour de départ, trois femmes assistent à la création de la dernière oeuvre d’un peintre.

Née : 20 février 2002
15 204 signes – litt-gen
Le titre fait référence aux lyrics de la chanson « And All That Could Have Been » de Nine Inch Nails. Elle fut écrite d’un jet, en écoutant cette track en boucle, un jour de réception de palettes de livres aux stocks des Éditions de l’Oxymore
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Vertigo Eyes

Sur les conseils d’un confère du FBI, une unité de flics parisiens recherche un architecte expatrié qui a un ‘oeil’ particulier pour les affaires.

Née : janvier 2008
56 899 signes
Polar / thriller
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Bubblegum Butterflies (le vacarme du ‘pop’ dans le grand car-crash du time)

 » — Le monde est terriblement bruyant, je trouve. On peut pas le faire taire, mais on peut toujours le couvrir. Pousser la loudness, tourner assez vite pour semer le vacarme. Jusqu’à ce que le vacarme s’arrête. Enfin… en quelque sorte.
— Et ça marche ?
— Hmm. Sort of. »

D’un bout du monde à l’autre, de bars en salles de concert, les isolés et les perdus ajoutent leurs voix à un tissu intercroisé d’appels au secours, de recherche de lien, et d’échos distordus.

Née : 2007
Texte choral – multi genres
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Blind Code

Ce qu’écrivait le serial killer à son profiler…

Née : 2007
short-short
Polar / thriller
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Never

Dans l’étrange demeure de Nevermore, le seigneur des Usher prépare sa succession.

Née le : 2008
13 000 signes
Fantastique
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Father Lucifer

Depuis les rues de la Nouvelle-Orléans, un ex-dandy parisien écrit à celui qui a changé son destin.

Née le : 2008
Fantastique
NB : fait suite à « Lucifer Opiomane »
Le titre est un hommage à la chanson éponyme de Tori Amos.
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

 L’Étoile, au Matin

Dans le vieux quartier d’Istanbul, un démon poursuit un Lucifer réfractaire.

Née le : 2008
Env. 21 000 signes – Fantastique
NB : fait suite à « Lucifer Opiomane » & « Father Lucifer
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Macula Lutéa (prière sur pellicule)

Invité à donner une allocution lors d’une rétrospective en l’honneur d’une photographe japonaise défunte, son amant occidental se souvient.

Née le : (remix : 2007) 
Env. 11 000 signes
Notes: version « étendue » de l’une des saynettes du zakouski japonais « Différentes Couleurs » (partie « Jaune »)
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces (2008)
- in Léa Silhol Masshiro Ni [Seppenko Monogatari #1] (2019)

[ (7) Vignettes d’articulation dans FO/VÉA]

– Tanka coma
– G.
– A lost song
– Kay
– Don’t
– Why
– Bloodflowers

Bien que ces textes (prose ou vers) existent, je ne peux les considérer comme des nouvelles (ou poèmes) indépendants. Ils n’ont de sens qu’inclus dans ce volume.

7 mercenaires ? 😉
Nés en 2007
- in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

2007

Winter Wonderdand Inc

On a toujours prédit à Christophe un avenir de Père Noël de Supermarché.
Alors, quand on lui offre un job à Smerdinozouk à « faire Père Noël » ben…

Née le : été/autome 07
novellette. env. 74 000 signes  – Fantasy contemporaine (grinçante) / humour.
- in Les Noëls Electriques Jacques Baudou ed., Les Moutons Electriques, éditeur. illustré par Letizia Goffi - 16 novembre 2007

A New Dawn (un conte de Vertigen)

Un conte traditionnel du Pays d’Hiver narre la confrontation d’Angharad avec trois éminentes figures de son existence, venues du passé, du présent, et du futur.

Née : 2007
10 000 s. – Fantasy
- publiée sous forme de livret imprimé accompagnant l'édition de collection de La Glace et la Nuit : Nigredo [Vertigen – Suite Majeure – #2](2007)
- Incluse au roman fix-up Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] (2008)

Emblemata (reciting the Heart Sutra) / (en récitant le soutra du Coeur)

Les leçons apprises par un illustrateur au Gandhara, en pleine ‘Croisière jaune’.

35 300 signes – interstitial literature
- Première publication mondiale en traduction anglaise in Interfictions Delia Sherman & Theodora Goss, ed. / Small Beer Press, USA. avril 07
- Première parution en français (VO) in Léa Silhol Sacra – opus 2, 2016

Point du Jour

Rencontre fugace, sur un pont… 

Née le : 
– mars 2005 (short dub) / janvier 2007 (long dub) 
Fantasy Urbaine – 10 000 signes environ.
- in : Fées Divers #1 (revue) Avril 2007

Passing by

Dans une bibliothèque ombreuse, Nicnevin dévoile à une écrivaine mortelle les dialectiques d’Ombre, et les lois de la Nuit… 

Née  : automne 2006 
25 000 signes environ. Fantasy. Appartient à l’univers de Vertigen.
- in Khimaira Magazine #9 sur le thème des Fées, janvier-mars 2007. (accompagnée d'une intervew et un dossier LS, par C. Duchet)
- in Léa Silhol Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1] version collector, 2008
NB : il existe une version  long dub (version longue) de ce texte, parue in : 
- Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1]

2006

Le Rêve en la Cité [ une nouvelle dans le Multivers de M. Moorcock ]* 

Durant les sept jours de Danse Sauvage donnés en l’honneur de son père défunt, le Prince Elric de Melniboné, sur le point d’être couronné Empereur, fait face à son destin… 

Née en : avril – mai 2004 (pour l’anecdote : écrite en Irlande)
Fantasy – 37 700 signes 
*Une nouvelle dans le Multivers de Michael Moorcock, par permission spéciale de l’auteur.
- in Elric et la Porte des Mondes, anthologie hommage à Michael Moorcock, sous la direction de Richard Comballot. Editions Fleuve Noir, 2006 - collection Rendez-vous ailleurs, ISBN : 2265079286 
- in Léa Silhol Sacra – opus 1, Nitchevo Factory, 2016

2005

Trois Fois

Payne Oscuro a attiré sur lui l’attention d’une des créatures les plus mystérieuses et les plus dangereuses d’Isenne… 


Née : 13 décembre 2003- 08 mars 04
Novelette – env. 73 000 signes – Fantasy ‘renaissance italienne’
- In Fictions 2, revue des Moutons Electriques éditeur, octobre 2005 
- in Sacra – opus 2, 2016

The Cat and the Choker

Dans la galerie de peintures de Nevermore, certains tableaux portent une étrange marque. Tout aurait à voir avec l’absence d’un certain collier… 

Née le : mai 2004
17 166 signes – Fantastique victorien
Note : premier texte de la « Séquence de Nevermore »
- in Emblèmes 15 / Trésors, Estelle Valls de Gomis ed., Editions de l'Oxymore sept. 2005
- Version 'long dub' (longue) in Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces, 2008
- in Léa Silhol 340 mps – Artefacts de l’Obsession - 2017

Magickal

Comment une rencontre dans un pub irlandais peut changer toute une vision des choses… 

Née le : mars 2005
Fantasy Urbaine – Short-short (4 000 signes) 
-  In le quotidien régional La Liberté de l'Est, aux environs du 12-14 mai 2005 (dans le cadre d’un spotlight auteur festival Imaginales - accompagné d'un portrait de l'auteure à l'occasion de sa présence au Festival)

2004

Comme une Balle

Dans une Thunderbird volée, un jour de canicule, Jay et Fallen roulent avec une idée précise derrière la tête… 

Née le : 21 avril – 10 mai 03 (21 858 signes)
Fantasy Urbaine – 22 000 signes 
- in Léa Silhol Musiques de la Frontière [Le Dit de Frontier #1]

Encordés à la Nuit

De nuit en nuit, Shade fait un étrange rêve. Hunter le veille… 

Née le : 29 mars à 9 mai 2004
Fantasy Urbaine – 21000 signes 
- in Léa Silhol Musiques de la Frontière [Le Dit de Frontier #1]

À bout de course

Dans une ruelle nocturne, Ange, un étranger de passage, sauve Caleb d’une meute d’agresseurs. Commence pour eux une course poursuite haletante… 

Née le : 16 décembre 2003 à juin 2004
Fantasy Urbaine – 59 000 signes
- in Léa Silhol Musiques de la Frontière [Le Dit de Frontier #1]

L’Encre, le Sang

Décidé, Rope monte à l’antre sous les toits, là où officie Crescent, la tatoueuse des fay… 

Née le : 11 juillet 2003
Fantasy Urbaine – 11 000 signes.
- In Léa Silhol Musiques de la Frontière [Le Dit de Frontier #1]

Faire Surface

Dans une bourgade du sud des Etats-Unis, Blue retrouve enfin Zelda après de très longues années de séparation… 

Née le : septembre 2002 à avril 2003
Fantasy Urbaine – 50 000 signes 
- in Léa Silhol Musiques de la Frontière

Voix de Sève

Joy Aldiss reçoit une autorisation pour étudier à la bibliothèque de Frontier. Mais, une fois sur place, rien ne se passe comme elle l’avait prévu. 

Née le : 2003-2004 
Fantasy Urbaine – Novelette – 86000 signes
- in Léa Silhol Musiques de la Frontière, novembre 2004, Editions de l'Oxymore. 

Le Vin des Naufrageurs

Un photographe New Yorkais passe une étrange soirée avec Ogir, le mystérieux artiste qui peint les épaves…

Née le : 2003
Fantastique – 25000 signes
- Natacha Giordano ed. Emblèmes 13 : La Mer , Natacha Giordano ed. 
août 2004, Editions de l'Oxymore.

La Ballade des Égarés

Dans une ville tentaculaire, un privé nommé Gift recherche une enfant fay qui aurait perdu son chemin… 

Née le : 2003 
53 000 signes – Fantasy Urbaine
- in Emblèmes 12 / Polar anthologie périodique des Éditions de l'Oxymore,
Sire Cédric ed., Montpellier mars 2004. ISBN 2-913939-36-8
- In Léa Silhol Musiques de la Frontière, Editions de l'Oxymore, novembre 2004

Le Vent dans l’Ouvroir

Jadis, dit-on, le Destin était seul, puis il fut triple…
De la genèse des trois Parques, et du début de maintes légendes.

Née le : de mai à novembre 2003
Novella – 110 000 signes – Hard Fantasy 
- in Léa Silhol La Tisseuse, Contes de Fées, Contes de Failles, janvier 2004, Editions de l'Oxymore.
NB : cette novella remplace le triptyque du Millénaire dans cette édition. Elle est absente du sommaire de Contes de la Tisseuse (en toutes ses éditions).

Lumière Noire

 Londres, une jeune artiste condamnée fait l’acquisition, auprès d’un étrange antiquaire, d’une lampe de verre noir qui aurait été oeuvrée par les fameux Oscuro d’Isenne… 

Née le : juin 2003
env. 25 000 signes – Fantastique 
Notes : troisième nouvelle de la Sequence d’Isenne.
- in French Gothic anthologie des Editions Les Belles Lettres, Alain Pozzuoli ed., Paris janvier 2004. - ISBN 2-251-44251-0 - pages 389 - 402 
Notes : troisième nouvelle de la Sequence d'Isenne.
- In Léa Silhol Sacra – opus 2 - 2016

2003

Un Parfum de Malicore

Dans les rues de New York, à l’approche de l’hiver, un couple mythique se retrouve… 

24 000 signes – Fantasy Urbaine / (mythes grecs)
- in Magie Verte anthologie des Editions de l'Oxymore, André-François Ruaud ed., Montpellier décembre 2003 - Pages 105 - 119 / Illustrée par Lachâtaigne
ISBN 2-913939-34-1

Vado Mori (Arcane XVIII / La Lune)

Dans un break fatigué, Jay et Anis roulent vers nulle part, sur « la ligne de fuite », pour semer leur passé ou de terribles poursuivants. 

Née le : du 17 septembre au 25 septembre 2002 
42 900 signes – Fantasy Urbaine
Awards : cette nouvelle a été nominée au Prix Merlin 2004.
- in Emblèmes 9 / La Route anthologie périodique des Editions de l'Oxymore,
Jess Kaan & Greg Silhol ed., Montpellier mai 2003.
- - In Léa Silhol - Musiques de la Frontière, 2004

De Nuit, de Glace, d’Argent

Au bord de la patinoire du Rockefeller Center, Esther rencontre pour la première fois l’Ange de la Mort…

Née le : 7 avril 1999 
Fantastique – 14 000 signes 
- In Léa Silhol : Conversations avec la Mort, mai 2003.

L’Ordalie des Matriarches

Sous les yeux de sa soeur, la Mère Lachésis, Echo Néréis est emmenée à la Matrice, pour y répondre de son refus à subir les épreuves des Matriarches…

Née le : 27-29 janvier 1999 / Science-Fantasy – 37000 signes
- In Léa Silhol : Conversations avec la Mort, mai 2003.

Une Hécate et son Chien

Sur une route qui s’étire sans fin vers l’ouest, vers l’Enfer, un homme s’attache aux pas d’une femme silencieuse, et de son abominable chien.

Née le : 15 juillet au 21 août 1999
41 300 signes – Hard Fantasy 
- in Chimères, 15 Récits d'animaux fabuleux, Natacha Giordano ed., mai 2003, anthologie des Editions de l'Oxymore, Montpellier 
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort

La Faveur de la Nuit

Zahray, diseuse des Oneiroi, conte comment la première de sa lignée, princesse de l’Empire de Khazarie, invoqua la faveur de Finstern, Neuvième Monarque en Ombre..

Née le : 9 juillet au 29 juillet 2002
32 600 signes – Fantasy
Notes : il existe une version longue / alternative de ce texte sous le titre : Béni soit l’Exil.
- in Asphodale #2, février 2003, revue des éditions ISF, France 
- in Léa Silhol - Avant l'Hiver (2008)

Audio : lecture audio (par l'auteure), sur Coliopod

2002

Nos Funérailles 

« Tu dis que tu veux partir, mais c’est un message, un appel au secours… je sais en réalité ce que tu veux, bébé, je connais le désir secret de ton coeur… » Ainsi parle Chris à Emma, dans l’obscurité, tandis qu’elle dort…

Née le : 17-18 octobre 1998 
11 419 signes – Fantastique / Horreur
- in Ailleurs #4, octobre 2002, Canada 
- In Léa Silhol : Conversations avec la Mort (2003)

Dialogue avec les Ombres

Que voient les chats quand ils fixent les murs ? Que voit Amalthée ?… 

Née le : 30 juin au 5 juillet 1999 
Fantastique – 10310 signes
notes : écrite pour accompagner le tableau de PFR « Of Cats & Ghosts ». 
- in Rêves d'Ulthar, Août 2002, Editions de l'Oeil du Sphinx, Paris 
- In Léa Silhol : Conversations avec la Mort

Born with a Star

⟨ Pas de résumé ⟩ Tout est dans l’objectif :

écrite pour l’opération A-SF

⟨Née : 22 avril 2002
6418 signes – inclassable
 - ◊ on line pour l'opération Auteurs Sans Fascisme à partir d'avril 02. Pas de publication papier.

Différentes Couleurs – 5 prières japonaises

Images amoureuses et transitoires du japon… 

Née le : 24 – 26 janvier 2002
11 000 signes – mixed 
- in Emblèmes 6 / Extrême Orient, Août 2002, Editions de l'Oxymore, Montpellier
- in Léa Silhol - Masshiro Ni

Comme marchent les Ombres

Promenade nocturne dans les rues de Frontier, en emboîtant le pas de son Régent… 

Née le  : 20-21 juillet 2001 
14 165 signes, Fantasy Urbaine 
- in Traverses, Juillet 2002, Editions de l'Oxymore, Montpellier 
- In Léa Silhol - Musiques de la Frontière, 2004

Arcane I / Le Magicien

Dans un poste de police, Alicia Krantz est appelée à identifier l’auteur d’un quintuple meurtre.
Un meurtrier un peu particulier… 

Née le : du 8 décembre – 25 janvier 
16 300 signes – Fantasy Urbaine
Awards: Cette nouvelle a été nominée au Prix Merlin 2003 dans la catégorie « meilleure nouvelle ».
- in Elegy 22, magazine musical des Editions CPES, juin 2002, Boulogne-Billiancourt, France
- In Léa Silhol - Musiques de la Frontière

Xolotl

Sur une terre future, un capitaine au long cours offre un monstre à son enfant esseulée. 

Née le : 6 -20 avril 1999 – 22500 signes – Science Fiction
- in Etoiles Vives 9, mars 2002, Editions Etoiles Vives / Le Bélial   
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort

2001

Là où changent les Formes

Estel revient en Isenne après des années d’exil. Au bord des canaux et aux portes du Labyrinthe, elle cherche le sens des couleurs et la substance même des rêves, sous les traits du dieu Morphée. 

38 000 signes – Fantasy 
Notes : deuxième nouvelle de la Sequence d’Isenne.
- in Emblèmes 4/ Rêves, décembre 2001, Editions de l'Oxymore, Montpellier
- In Lé Silhol Sacra – opus 1 

À moitié malade des Ombres

Dans sa tour près de Camelot, la Dame de Shalott tisse ses trames, avec pour seul interlocuteur son miroir… 

Née le : du 7 au 31 mai 2001 
12300 signes – Fantasy 
Notes : inspirée du poème de Tennyson « the Lady of Shalott »
- in Les Chevaliers Sans nom vol 1, novembre 2001, Nestiveqnen Editions, Paris - collection 'Nouvelle Donne'
- in Léa Silhol Avant l’Hiver – Architectonique des Clartés [Vertigen – Suite Mineure – #1]

Lithophanie (Rouge)

Lithophanie n. f., (du gr. lithos, pierre, et phanos, transparent), procédé qui permet d’obtenir des effets variés de transparence dans la porcelaine, le verre opaque, etc. Ce procédé, dû au français Bourgoin, permet d’obtenir des dégradés depuis les ombres opaques jusqu’aux grandes lumières.

Le seigneur d’Armenasht commande, pour les 16 ans de sa fille, un vitrail à un artisan de la cité d’Isenne. Quand celui-ci entre en la cité, il y amène autre chose que ses couleurs : l’âge adulte pour sa jeune modèle. 

Née le : 6 décembre 2000
29500 signes – Fantasy
Notes : Première nouvelle de la séquence d’Isenne.
- in Khimaira #12, octobre 2001, ASBL Anthêsis, Belgique 
- in Léa Silhol  Sacra – opus 1

Assassin (Comme un Reflet dans une Eau Morte)

Pour écrire j’ai besoin d’un miroir, dit-il, parce que j’écris à l’envers, et sans savoir ce que j’écris. D’un miroir, et d’un flingue. Mais je ne sais pas lequel des deux est le plus dangereux, et lequel se servira de l’autre pour me tuer… 

Née le : 19-27 octobre 1998 
14 489 signes – Fantastique 
- in Dragons & Microchips 19, revue de l'Association l'Oeil du Sphinx, juin 2001, Paris, France  - - in Léa Silhol - Conversations avec la Mort (2003)
- in Léa Silhol - Fovéa

Il ne neige pas à Frontier 

Dans un café brasillant de lumière, au sein de la cité mythique de Frontier, un homme fay raconte à une femme mortelle comment la ville a émergé du néant pour un homme seul. 

Née le : 4 au 19 août 2000
25800 signes, Fantasy Urbaine
Awards : Cette nouvelle a été nominée pour le Prix Rosny-Aîné 2002.
- in Emblèmes 2 / Sortilèges, anthologie périodique des Editions de l'Oxymore, mai 2001, Montpellier, France
- in Léa Silhol - Musiques de la Frontière (2004)

Sur la Terre comme au Ciel

Dans un laboratoire du projet Uberman, un audacieux inscrit des graffitis extra-terrestres dans une cellule humaine et « met le monde entier dans la merde ».

Née le : 6 au 7 avril 1999 
30 762 signes, Science Fiction
- in Présences d'Esprits #26, revue du Club Présence d'Esprits, mars 2001, Paris, France
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort, 2003 

Sous l’Aiguille

Dans une officine de tatoueur qu’on ne peut jamais trouver deux fois, une femme vient se venger de son amante d’une étrange façon. 

Née le : 5-6 janvier 2001
12 000 signes – Fantastique 
- in Elegy #14, magazine musical des Editions CPES, février 2001, Boulogne-Billiancourt, France 
- In Tatouages, une histoire et des histoires - anthologie dirigée par Alain Pozzuoli, octobre 2005
Editions les Belles Lettres, Paris.

TRADUCTIONS /
- En anglais in Outsiders, 22 all New Stories from the Edge, anthologie de Nancy Holder et Nancy Kilpatrick, chez ROC/ NAL (Penguin USA)
ISBN : 0451460448 -- traduction d'Estelle Valls de Gomis 

2000

Runaway Train

Le frère de Need est différent ; peut être même un changeling. Mais elle est bien décidée à ne pas laisser ses parents l’envoyer dans un Centre. Là où doit aller Gift, c’est vers Frontier, la ville fay au bord du monde, et qui pourrait l’emmener jusque là, si ce n’est sa soeur, même si elle n’a que 13 ans ? 

Née le :19 juin 2000 
26 500 signes – Fantasy urbaine 
Note : inaugure la série du Le Dit de Frontier
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse (2000)
- in Léa Silhol - Musiques de la Frontière (2004)

À l’image de la Nuit

Dans une forêt d’Albion la Chasse de Finstern, neuvième Prince d’Ombre, vient à passer. Mais ce qu’il chasse n’est ni une simple biche blanche, ni la Fata qui en a pris la forme. Ce qu’il chasse, et qui le chasse, c’est son destin… 

Née le : 21-24 avril 1999
35 300 signes – Fantasy 
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse
- in Léa Silhol - Avant l'Hiver

La Loi du Flocon

Japon médiéval.
Un soir de fin d’hiver, dans une auberge, le narrateur rencontre un ronin poète, qui lui raconte toute une nuit durant le duel interminable qui l’oppose à une Femme des Neiges. 

Née le : 9 au 15 juin 2000
30 900 signes – Hard fantasy 
Awards : Cette nouvelle a été nominée pour le Prix Merlin 2002.
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse
- in Léa Silhol - Masshiro Ni

Frost (Que s’en viennent les Mille Ans de Froid)

Alpes italiennes.
Un soir, sans être invité, un cavalier du peuple des fées descend de la montagne vers la ferme de Paul. La tempête chevauche sur ses épaules. 

Née le : 10-11 juin 2000
26 700 signes – fantasy 
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse
- in Léa Silhol - Avant l'Hiver

Le Coeur de l’Hiver

Lorsque Perséphone revient vers sa mère, le monde a changé… 

Née le :19 février 2000 
11 728 signes – Hard Fantasy / Fantasy mythique (grecque)
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse

À l’Ombre des If Foudroyés

Benjamin McCarthy rencontre sur la lande, un soir de deuil, une femme qui chante le keen sous un arbre foudroyé. 

Née le : 2 octobre 99 – 11 mars 2000 
20 280 signes – Fantastique / fantasy 
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse

En Tissant la Trame (De cette matière dont nos Vertiges sont faits) 

Le tisseur Absalon veut être nommé par la reine Maître de la Guilde des Artisans. Pour cela il est prêt à tout, y compris à demander leur fil aux Parques elles-mêmes… 

Née le : 19 février au 24 juin 2000
45 100 signes – Fantasy 
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse

Les Promesses du Fleuve

Sur la colline d’Acrocorinthe une tour est dressée. Dans cette tour la Mort, Thanatos, est prisonnier. Et tant qu’il reste là, nul ne meurt dans le royaume. 

Née le : 13 mars au 3 juin 2000
43 700 signes – Hard Fantasy / fantasy mythique (grecque)
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse

Quelque chose de fragile (Still life)

Dans un bosquet, une fata vient à passer… 

Née le : 4 janvier 2000
3200 signes – Fantasy
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse

La Faille Céleste

Après que Dieu ait détruit le monde dans Tous des Anges, Judas et Jebraël retrouvent, dans un champ au milieu de nulle part, le troisième J de leur triangle. 

Née le :30 avril au 8 septembre 2000 
30 000 signes – Post apocalyptique 
Note : 3° partie du Triptyque du Millénaire.
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici.
- in Léa Silhol : Fovéa (2008)

Couleurs d’Automne (Le cuivre, la rouille, le sang)

Dans les profondeurs d’une forêt de Nouvelle Angleterre, Russet, la dernière des Fallon, marche seule vers un destin de sève… 

Née le : 31 octobre – 1e novembre 1998
12022 signes – Fantasy contemporaine
- in Vagabonds des Rêves #1, anthologie périodique des Editions Oxalis, octobre 2000, Nice, France
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici. 

Le Lied d’intransigeance

Vienne, 1910.
Un jeune compositeur s’éprend d’une diva, pour qui il compose une suite de lieder. Il n’en fallait pas plus, ou pas moins, pour que l’épée de Damoclès suspendue au-dessus d’elle ne s’abatte…

Née en : novembre 1988
29427 signes – litt. générale 
- in Hauteurs #2, revue de La Maison des Auteurs du Hainaut, juillet 2000, Valenciennes, France - Accompagné d'une illustration de Rozsa Tatar. 
- In Léa Silhol : Conversations avec la Mort, mai 2003.

Indélébile

Les rencontres des anges avec ceux qu’ils gardent laissent parfois des marques que l’on ne peut effacer.

Née le : 6 janvier 00
5071 signes – Fantastique / Fantasy Urbaine
- in Chasseurs de Rêves #5, juillet 2000, accompagnée de deux illustrations originales de Sébastien Bermès.

Un Miroir de Galets

Les gens du village disent que dans l’eau de la rivière de la Roussalka on peut voir comment on mourra, et comment l’éviter. Ils ne disent pas que les cadeaux des filles des eaux sont des tentations et des pièges…

Née le : 18-21 mai 1999
15350 signes – Fantasy
- in Faeries #1, revue Fantasy des Editions Nestiveqnen, juin 2000, accompagnée d'une illustration originale de Sandrine Gestin.
note : Ce texte a été par erreur mentionné sur la quatrième de couverture et les tracs publicitaires comme "Le fantôme des Eaux"
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici.

Tous des Anges

Arrive un matin, dans l’univers d’un groupe d’enfants perdus qui attend la mort, un homme qui aime réparer les choses. Il porte le nom d’un ange et n’apporte de salut que celui qu’il tient dans ses mains. Qui peut dire qu’une vie ne mérite pas d’être changée parce qu’elle ne compte plus que quelques jours ?

Née le :16 juillet-6 août 1999
24500 signes – Fantasy Urbaine 
Note : 2° partie du Triptyque du Millénaire. 
- in Jour des l'An 2000 anthologie des Editions Nestiveqnen, Juin 2000, Paris, France
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici.
- in Léa Silhol : Fovéa (2008)

La Gorgone Enfant

La jeune Gorgone vit dans le pavillon aux éclipses, dans un lieu hors du temps, dépourvu de miroirs.

Née le :17 au 20 août 1998 
17754 signes – Fantasy 
- in Chimères #46, janvier 2000, Drancy, France
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici.

1999

Le Lys Noir

Sur le pont d’un bateau, quelque part entre Dublin et l’île de Man, Philippe St Just aperçoit une femme voilée de noir. Elle deviendra son obsession et le moteur de son art.

Née le : 26 octobre 1998
14800 signes – Fantasy / Fantastique
- in Codex Atlanticus #8, décembre 1999, Dole, France
- in Contes de la Tisseuse, Nestiveqnen Editions, décembre 2000 ; La Tisseuse Editions de l'Oxymore, Montpellier, 01/04 ; Contes de la Tisseuse & Contes de la Tisseuse suivi de Voix de Fées, Nitchevo Factory 2015. Voir ici.

Mille ans de servitude

Dans une cathédrale au milieu du chaos, au seuil d’un millénaire ou de la mort d’un monde, un étrange pénitent vient délivrer à un Saint frère une longue confession. Il y a plus dans le pardon que ce qui est donné, dit-il, faut-il encore que le fautif veuille le recevoir… 

Née le :11-16 janvier 1999
39500 signes – Fantasy 
Note : 1° partie du Triptyque du Millénaire.
- in Jour de l'an 1000, anthologie des éditions Nestiveqnen, septembre 1999 ISBN : 2-910899-16-0
- in Léa Silhol, Contes de la Tisseuse Nestiveqnen Editions (2000) ; Nitchevo Factory (2015)
- In Léa Silhol [error_type #1] Fovéa – Leçons de gravité dans un palais des glaces

Maillon d’une ancienne Chaîne

Une équipe d’archéologues fouille une vieille tombe égyptienne. Lequel d’entre eux cherche en ces lieux anciens autre chose que ce qu’il paraît ?

Née le : 23-26 février 1999
44350 signes – Fantastique 
- in Les Manuscrits d'Edward Derby #6 "Rêves d'Innsmouth", anthologie des Editions l'Oeil du Sphinx
- in Horrifique # 29, numéro spécial "Femmes de l'Etrange", janvier 2000 - Canada
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort, 2003

Bref Entretien

Une vampire sans âge et sans mémoire rencontre un frère de race fugitif dans un appartement vide. De ce face à face inattendu, nul ne sait ce qui peut venir. 

Née le : 31 août 1996 
18000 signes – Fantastique 
- in Requiem #9, janvier 1999, ed. CEV, Montpellier, France

1998

Lucifer Opiomane

Dans ce pastiche XIXe un dandy souhaite un jour rencontrer le Grand Maudit… Mais le  » Diable qu’on connaît  » vaut-il vraiment mieux qu’un autre ? Ce Lucifer-là ne correspond pas vraiment aux attentes de celui qui le cherche…

Née le : 21-24 novembre 1988
38900 signes – Fantastique 
- in Codex Atlanticus #5, novembre 1998, revue des ed. Clef d'Argent, Dole, France
- in Rêves d'Absinthe, anthologie des Ed.Oeil du Sphinx, octobre 2001
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort, 2003 

1997

Discours direct : un baiser de vampire

De tous les moyens de devenir vampire, il m’a semblé intéressant d’en dépeindre un inédit. J’ai donc dressé ici l’histoire d’un couple d’amoureux du mythe vampirique qui subissent une transformation « spontanée ». 

Née le : automne 1989 
22040 signes – Fantastique 
- in Requiem #2, janvier 1997, ed. CEV, Montpellier, France
- in Léa Silhol - Conversations avec la Mort, 2003