Léa Silhol - anthologie Traverses, fantasy Urbaine

Anthologies

Catalogue des anthologies conduites entre 1999 et 2006 (de la plus récente à la plus ancienne)

Esprit, es-tu là ?
(editor recherche talents dans un monde de papier…)

14/ Emblèmes Hors-série2 : Les Fées

Octobre 2004 - Éditions de l'Oxymore - 256 p.
Couverture et illustrations intérieures d'Amandine Labarre
ISBN : 2-913939-48-1

Les Fées, créatures magiques et fatales qui n'en finissent pas d'enchanter nos imaginations... À travers contes des origines et modernes rêveries des auteurs de Fantasy d'aujourd'hui, redécouvrez leurs ensorcellements et leurs ruses, l'émerveillement et le danger qu'elles nous promettent toujours sans jamais nous faire défaut. Suivez les ouvreurs de voie des chemins de Faërie, de banquets en ateliers d'artistes, de ponts de trolls en sombres forêts, des citadelles d'hier aux cités d'aujourd'hui. Pour retrouver les sortilèges des Sidhe, avec :

13/ Emblèmes Spécial I : Tanith Lee

Juillet 2004 - Éditions de l'Oxymore - 224 p.
Couverture et illustrations intérieures de John Kaiine
ISBN : 2-913939-42-2

De vocation encyclopédique, la collection Emblèmes se dote aujourd'hui de numéros spéciaux, entièrement consacrés à l'œuvre des auteurs phares des littératures de l'Imaginaire, par le biais toujours de nouvelles, de bibliographies et textes d'analyse.
Tanith Lee est à l'honneur de ce premier opus, dirigé par Léa Silhol, spécialiste de son oeuvre en francophonie.
À travers neuf nouvelles et trois poèmes, tous inédits en français et, pour cinq d'entre eux, présentés ici en première publication mondiale, retrouvez tout le talent de la conteuse incomparable deLa Terre Plate et d'Uasti.
Textes de Fantastique, SF ou Fantasy, de vampires ou d'immortels, de reines cloîtrées ou de voyageurs au long cours, et au travers desquels l'on retrouve les univers bien connus du Seigneur Azhrarn (Le Dit de la Terre Plate) des Scaratha, ancêtres des Scarabae (L'Opéra de Sang) et de sa Paris parallèle (Paradys).

Les textes ici réunis sont présentés pour certains en version bilingues. Ils sont accompagnés d'articles d'analyse, interviews et bibliographie par les meilleurs spécialistes de Lee, et illustrés par John Kaiine, compagnon de l'auteure.

12/ Emblèmes #11 : Doubles & Miroirs

2004 - Éditions de l'Oxymore - 160 p. 
Couverture et illustrations intérieures de Lachâtaigne (Cédric Matet)
ISBN : 2-913939-30-9  

Qui est l'autre dans la glace, cette copie, ce reflet ? À travers les jeux d'enfants et la magie des miroirs, des profils se révèlent. L'autre est en nous, l'autre est nous. Le long de ce fil d'Ariane, dans le palais des glaces, laissez-vous hypnotiser par les augures de pluie de planètes lointaines, la tristesse des clones, les prières des jumeaux, et les chants insistants de ceux qui vivent dans les reflets. En fixant les mirages de... Hans Christian Andersen : piquants comme des esquilles de gel. Caroll' Planque : terribles comme des visages dans la Lune. Pierre Cardol : multiples comme une valse d'alter ego. Lélio :évanescents telles les ombres du désert. Jess Kaan : meurtriers dans les palais de miroirs des Bionymphes. Loïc Henry : rêveurs dans le reflet des âmes-soeurs. Fabrice Anfosso : dans les yeux des solitaires. Elisabeth Ebory : coupants comme des morceaux d'au-delà. Gary A. Braunbeck : dans les espérances de plastique. Tanith Lee : au cœur de fatales galeries des glaces. Et explorez plus avant le thème à travers les réflexions de Denis Labbé (Le thème du Double en littérature Fantastique), de Léa Silhol, qui a invité une sarabande d'auteurs à se livrer à une Bibliographie/filmographie subjective, et d'un témoignage d'Anatole le Braz.

11/ Mythophages 16 Sagas d’Hier et d’Aujourd’hui

Septembre 2004, aux éditions de l'Oxymore, collection Emblémythiques - 352 p.
Couverture de Christopher Shy, illustrations intérieures de Frédérique Berthon
ISBN : 2-913939-31-7

L'homme marche à travers des forêts de symboles…
De pas en pas, de vies en vies, ses peurs créent les Mythes, les Mythes  transforment l'Histoire, l'Histoire reproduit les Mythes. Venus de notre antiquité, de nos rêves d'absolu, de notre désir  insatiable de comprendre et d'expliquer, les modèles mythiques  perdurent, nous proposent de nouvelles peurs, et d'éternels  enchantements. Et nous nous souvenons les chants d'Orphée, de la  chevauchée des Valkyries, des vengeances d'Héra, du destin de Lot. À  travers d'autres schémas, d'autres temps, nous croisons à nouveau le  Minotaure, les dieux de Rome, la coléreuse Amaterasu. Le réveil de Set,  l'errance d'Œdipe, la quête du roi Arthur.
 Des collines de Grèce aux sables du désert, des cités modernes aux lacs  du Pays de Galles, des champs de bataille du Nord aux mondes parallèles.  Suivez les héros et les dieux, les combattants et les prophètes, les  élus et les exilés sur des chemins familiers et inconnus, d'hier et de  demain, sur la trace d'histoires éternelles toujours réinventées.

Au sommaire : Karim Berrouka, Gary A. Braunbeck, Michel Calonne, Cédric Chaillol,  Elisabeth Ebory, Benoît Geers, Roberta Gellis, Léo Henry, Gérard  Houarner, Jean-Philippe Jaworski, Lélio, Luvan, Kevin Miller, Christophe  Nicolas, Jérôme Noirez, Michelle West

10/ Emblèmes Hors-Série 1 : La Mort… ses oeuvres

Mars 2003, Éditions de l'Oxymore- 160 p.
Couverture et illustrations intérieures de Jean-Marc Rulier
ISBN : 2-913939-27-9
Dans le premier opus de ce diptyque d'Emblèmes voué aux figures de la Mort, nous avons drapé un voile noir sur le profil d'ivoire de la Camarde... il est temps à présent de monter sur notre caméra un filtre rouge, et d'aller voir, de l'autre côté du miroir, quels sont nos visages d'humains, quand nous lui faisons face. Comment nous affrontons nos gouffres... ou tentons de négocier avec eux. Avec nous dans ce voyage hadéen, pour braver la mort, 15 textes entre rire et larmes :
Sandrine Bettinelli, Charles de Lint, François Fierobe, Olivier Gechter, Carole Grangier, Grimm : La Mort Marraine,  Jonas Lenn,  Arnaud Le Roux, Claude Mamier, Fabien Michalczak, Christophe Nicolas,  Kristine Kathryn Rusch, Evelyne Schreiner,  Alyz Tale,  Auguste Villiers de l'Isle-Adam.
Et les objectifs sans concessions de Denis Labbé, Sire Cédric et Anatole Le Braz, partis à la recherche des mille visages et des mille voix de la mort...  
Mis en scène par les rêveries organiques de Jean-Marc Rulier, entre la brûlure du sang et le froid de l'os...

9/ Emblèmes #7 : La Mort, ses vies

Novembre 2002 - Éditions de l'Oxymore - 160 p.
ISBN : 2-913939-19-8
Couverture et illustrations intérieures de Socar Myles

Si le mystère qui trouble à nos yeux le visage de la mort est aussi fascinant, et essentiel, c'est qu'elle est, de notre existence entière, la seule personne que nous soyons appelée à tous rencontrer. Si tant est, bien sûr, que cette figure inexorable qui aura tout pouvoir sur nous ait un visage... Soit autre chose qu'un concept...
À la recherche de l'évanescent profil de la mort...
Tanith Lee : ou quand des artistes maudits rencontrent la Voleuse, la Séductrice, et Madame Tueuse.
Armand Cabasson : au-delà de la fascination morbide, un incroyable projet : vaincre la Camarde.
Lélio : quand l'obéissance monacale mène à remplir de mystérieuses missions.
Philippe Depambour : la dernière nuit de l'année, l'Ankou doit faire son office...
Léo Henry : la Mort a des émissaires, et les hasards de la vie jouent avec eux comme avec nous.
Karim Berrouka : l'éducation infernale, ou qu'enseigne la Mort à ses filles, lorsqu'il faut réviser ses leçons.
Nico Bally : pour passer un pacte avec la Mort, encore faut-il la reconnaître...
Cyril Gazengel : aux rives du Styx, la Mort attend les hommes. Et les hommes ne sont plus.
Edgar Allan Poe : pour suivre les pas de la Mort Rouge au rythme d'une terrifiante horloge.

Et sur la piste de la Faucheuse, fondus dans les ombres, marcheront Sire Cédric et Léa Silhol, pour des études sur la place de la Dernière Dame dans les mythes des hommes, et leurs littératures.
Un voyage illustré par les encres stygiennes de Socar Myles.

8/ Traverses : l’anthologie de Fantasy Urbaine

Juillet 2002, Éditions de l'Oxymore, collection Moirages, 320 pages
Couverture de Christopher Shy, illustrations intérieures de Dorian Machecourt
ISBN : 2-913939-18-X 
Prix Imaginales 2003 - meilleure nouvelle fantasy (Kristine Kathryn RUSCH pour "L'Étrangeté du jour")

Quand la Fantasy se projette dans nos cités... que trouve-t-on ?
Des prières à Vénus dans les ailes des colombes, des noyés sur les paliers des maisons, des cirques inquiétants dans les sous-terrains nocturnes, un Leprechaun pot-de-colle, le Prince Charmant chez les avocats, des fées assiégeant Paris, des horloges tournant à l'envers, de la poésie dans les reflets sur les pavés...
Londres, Paris, Frontier, Edinburgh, Portland, Göteborg... 
Dans le monde, et à part. La Magie revient, défigurant l'univers « connu ».
Tout est redevenu possible et neuf, infusé d'autres dangers.
Ouvrez les yeux... traversez...

Au sommaire : Gary A. Braunbeck, Emma Bull, David Cathiaux, Fabrice Colin, Peter Crowther, Elizabeth Ebory, Neil Gaiman, Léo Henry, Nina Kiriki Hoffman, Garry Kilworth, Tanith Lee, Lélio & Julien Rousselot, Charles de Lint, Luvan, Claude Mamier, Kristine Kathryn Rusch, Léa Silhol, Jérôme Tzakiri. 

7/ Tanith Lee – Écrit avec du Sang

Receuil de nouvelles - TANITH LEE - Textes choisis, organisés et présentés par Léa Silhol, ed.
Éditions de l'Oxymore, juin 2002, en deux versions :
- édition regular - Collection Gemmail - Couverture de Ruby - ISBN : 2-913939-16-3
- édition Fission - Collection Fission(tirage limité, signé)- Couverture alternative de Sébastien Bermès - ISBN 2-913939-17-1 
(dans les deux cas) 288 p. - illustrations intérieures de Ruby

Celui qui croit avoir tout lu sur les vampires ne connaît pas Tanith Lee. Il ne sait rien des demeures embuées d'ombres où se frôlent les mains des seigneurs et des familiers. Il n'a pas entendu le chant de deuil de Feroluce, lancé vers ses frères aux ailes noires, et ne sait pas le nom du prince qui viendra réveiller Blanche Neige.
Il n'a jamais effleuré l'épaule de la Machine qui Mord sur des planètes lointaines, ni erré dans les neiges étoilées de fleurs cruelles. Ni, peut-être, partagé un verre avec une actrice déchue, ou déchiffré à ce jour les secrets que savent les miroirs.
Il lui reste encore, en somme, à tout découvrir des Ténèbres.
II peut à présent le faire en tenant la main de la créatrice de la terrible famille Scarabae et des inoubliables Seigneurs de la Terre Plate... En suivant l'écrivaine au style le plus somptueux de sa génération, nouvel­liste d'exception, couronnée maîtresse es Fantasy par les plus grands. Le temps de dix textes rares, introuvables, se dévoilent ici les vampires de Tanith Lee, ou les vampires tout court... guides indispensables d'une éternelle nuit.

 Ecrit avec du Sang est le premier recueil de nouvelles de Tanith Lee publié en France. C’est un recueil inédit, réunissant 10 nouvelles sur le thème du vampire, que Tanith Lee a abordé dans de nombreux romans publiés en français (le cycle de l’Opéra de Sang, Sabella, Tuer les Morts, Volkhavaar) ou non traduits (Vivia, Blood of Roses...).
     Ce recueil, composé et postfacé par Léa Silhol, spécialiste de l’œuvre de Lee en francophonie, est une œuvre entièrement originale, réunissant :
     5 nouvelles de Fantasy
     2 nouvelles Fantastiques
     3 nouvelles de Science Fiction
     Dont 8 textes absolument inédits en France et 2 indisponibles.
     Et une présentation par Tanith Lee, écrite spécialement pour cette anthologie, proposée en anglais et en français.
   

6/ Emblèmes #5 : Venise Noire

Février 2002 - Éditions de l'Oxymore
160 p. - ISBN : 2-913939-13-9
Couverture et illustrations intérieures de Sébastien Bermès.

Objet de haine viscérale ou d'amour fou depuis des siècles, symbole de mystère et de désir, Venise échappe à toute définition. Ses visages (ses masques ?) sont multiples, changeants comme l'eau sur laquelle elle est bâtie. Pour ce premier des Emblèmes consacrés aux villes mythiques, Léa Silhol a choisi la face sombre de la cité la plus fantasmée au monde. Ne la suivez dans les ruelles tortueuses et le long des insondables canaux qu'à vos risques et périls, et avec un cœur amoureux des ténèbres...
     ...pour regarder miroiter sur l'étoffe byzantine de Venise...
L'argent de Théophile Gautier : pour savoir ce que savent les miroirs...
La terre de sienne de David Cathiaux : pour voir la mort s'en venir dans le ventre des bateaux...
Le blanc d'oubli de Léo Henry : pour suivre le fil d'Ariane le long de routes perdues...
L'anthracite de Denis Labbé : quand les assassins font face à leurs maîtres...
Le gris de craie de Mélanie Fazi : pour les pièges tissés dans la ville et ceux tissés par elle...
L'écarlate de Charlotte Bousquet : là où bat le cœur de feu des courtisanes, et brûlent les bûchers de la peste...
Le noir carbone de Jess Kaan : là où l'endroit des cités du plein jour cache des envers de gouffres...
Le métal terni de Luvan : quand les mécaniques du Ciel sont les verrous des villes...
Le bleu ichthyen de Tanith Lee : pour tracer des pistes affamées dans le silence des ruines...

Et sous le signe et la gamme des verts... (absinthe) d'Estelle Valls de Gomis, (anglais) de Fabrice Colin, et (lagunaire) de Léa Silhol pour déchiffrer les pistes secrètes d'une cité vouée par nature au Fantastique.
Les pinceaux de Sébastien Bermès, trempés dans l'eau délétère des canaux, finiront de perpétuer ce maléfice tout en couleurs et en ténèbres...

5/ Lilith et ses Sœurs — 17 reflets de la Femme Obscure

Décembre 2001, aux éditions de l'Oxymore, collection Emblémythiques
Couverture de Dorian Machecourt, illustrations intérieures de Sébastien Bermès
288 p.
ISBN 2-913939-14-7

Lilith, première femme d’Adam dans les traditions juives, est porteuse de  beaucoup de ce qui fait, aux yeux de nos civilisations occidentales, le  côté “obscur” de la féminité : rébellion face à l’autorité, sexualité  active, désir de liberté, problématique de la maternité… c’est à travers  des textes de tous horizons (Russie futuriste, châteaux de contes de  fées perversement revisités, moderne Afrique, antique Mésopotamie,  lointaines planètes, perverse Asie, jardinets de douce France, salons  décadents…) et de toutes couleurs (Fantasy, Horreur, SF, rêverie  littéraire…) que ce visage de cette femme mythique, et de toutes les  femmes, dans leur essence même, se présente à nous. Mythique,  transcendée, universelle, vue à la fois par des écrivains masculins et  féminins, elle se livre ici dans toute sa complexité, de la violence au  geste d’amour, du poing fermé à la main tendue.

Au Sommaire Lionel Belmon, Gary A. Braunbeck, David Cathiaux, Catherine Dufour,  Serena Gentilhomme, Julien Girault, Jess Kaan, Tanith Lee, Lélio,  Antoine Lencou, Fabrice Linnsky, Luvan, Claude Mamier, Caroll' Planque,  Ken Rand, Alice Yvernat, Jane Yolen

4/ Emblèmes #1 / Vampyres

Février 2001, Éditions de l'Oxymore 
Couverture et illustrations intérieures de Dorian Machecourt 
160 p.  ISBN : 2-913939-05-8   

Les vampires n'ont jamais fini de murmurer à notre oreille. Comme une voix insistante dans la nuit. Ils ont des secrets à vous dire, et rien ne peut faire obstacle à leurs voix. Si vous les écoutez, qui sait où ils vous emmèneront ? En mon miroir, ces visions par les yeux de...      
Christophe Nicolas : Vers les montagnes au seuil d'une dernière aube pour voir la mort se lever ?
James Malcolm Rymer : Pour voir gratter à la fenêtre le premier vampire du roman. Nuit d'orage, tonnerre, le bruit des ongles sur la vitre...
Kim Newman : Quand Dracula visite les hangars de Londres, démon et gentleman...
Ebatbuok : Fixés sur l'étrange confession qu'il confie à son ordinateur.
Nancy A. Collins : Quand Sonja Blue sort tard le soir, dans les bars goths de la ville... 
Fabrice Colin : Éblouis par le rouge du sang sur le blanc de la neige. Et le rire lointain d'un enfant.      
Lionel Belmon : Qui nous livre la genèse d'un étrange vampire dans un monde perdu.     
Denis Labbé : Amoureusement, sur la valse de mort d'un tueur de monstres à l'amère poésie.
Tanith Lee : Où, au seuil de l'extinction d'un monde, une vampire mélancolique revient pour une dernière fois vers celui qui l'a créée.
Et sous les scalpels d'Estelle Valls de Gomis et de Léa Silhol, pour des analyses et des guides de lecture sans compromis.
Et les couleurs de Dorian Machecourt, qui met en images ce que susurrent les mots...
Entrez...

3/ Il était une Fée — 15 Contes entre Clair et Obscur

Octobre 2000, Éditions de l'Oxymore, collection Emblémythiques
288 p. Couverture de Sandrine Gestin ; illustrations intérieures de Sophie Guilbert
ISBN 2-913939-03-1
réimpression en nov. 2001

Vous avez été bercés de leurs contes et croyez tout connaître d'elles ? Détrompez-vous. Les Fées ne sont pas ce que vous croyez. Entrent pour moitié, dans le délice de leur vision, d'implacables dangers. Leurs cadeaux sont des pièges, et leurs faveurs des prisons. elles vivent dans un monde entre Ombre et Lumière, qui ne partage ni ne comprend nos valeurs. Pour apercevoir le reflet poignant de cette magie, nous ne pouvons qu'avancer jusqu'à la frontière, cette zone de crépuscule où la rencontre interdite entre nos univers se fait. Et ramener avec nous la brûlure précieuse d'un rire cruel ou de la douceur d'une main. Ici nous nous tiendrons, l'espace de quelques histoires ; histoires où les tours sont scellées et les nefs stellaires, où des guerres se livrent ou des amours se nouent. Et où les fées dévoilent, derrière le masque de leurs mains, des visages anciens et nouveaux ; des visages du passé ou du présent, beaux et terribles, et que nul mortel amoureux de leur peuple ne pourra oublier. 

Au Sommaire Lionel Belmon, Eric Boisseau, Nicolas Cluzeau, Fabrice Colin, Storm Constantine, Anne Duguël, Esther M. Friesner, Nancy Kress, Pierre-Luc Lafrance, Claude Mamier, Pati Nagle, Pierre-Alexandre, Melissa Lee Shaw, Susan Wade, Michelle West

2/ Ainsi soit l’Ange — 18 Contes entre Ciel et Terre

1999 - Éditions de l'Oxymore, collection Emblémythiques
288 pages - Couverture de Sébastien Bermès ; illustrations intérieures de Ruby
ISBN : 2-913939-01-5

Et si vous rencontriez un ange blessé, dans la ruelle derrière chez vous ? Ou si l’ange de la Mort croisait votre chemin sur un quai de gare, ou entre les rayons d’une bibliothèque ? Ne vous êtes-vous jamais demandé quel genre de guide viendrait vous chercher après votre mort ? Demandé ce qu’il adviendrait de vous si un ange déchu vous donnait un baiser, ou le Seigneur de Haine le souhait de votre coeur ? Et qu’est-ce qui pourrait être le pire : qu’il vous pousse des ailes du jour au lendemain, ou de naître piéton dans un monde d’archanges ?C’est ce que vous découvrirez, sous les plumes d’auteurs anglophones et francophones des deux côtés de l’Atlantique, au fil de cette anthologie française consacrée à la figure de l’ange. De la fantasy au fantastique et à la science-fiction, 18 textes inédits.
Au sommaire : Suzy McKee Charnas, Nicolas Cluzeau, Storm Constantine, Esther M. Friesner, Nancy Kilpatrick, Garry Kilworth, Denis Labbé, Fabrice Linnsky, Charles de Lint, James Lovegrove, Tony Mark, Michel Martin, Kristine Kathryn Rusch, David Sosnowski, Brian Stableford, Elisabeth Vonarburg, Robert Weinberg et Jane Yolen

1/ De Sang et d’Encre – 17 contes inédits de vampires

Septembre 1999, Editions Naturellement, collection Fictions
Couverture de PfR
312 p. 
ISBN : 2-910370-70-4
Si l'on réunissait les plus grands noms de la littérature vampirique d'aujourd'hui, d'un côté de l'Atlantique à l'autre… quel genre de livre cela donnerait-il ? C'est la question que c'est posée la vampirologue française Léa Silhol, qui a entrepris de réunir pour vous les meilleurs textes de ceux qui ont "fait" la littérature vampirique de ces deux dernières décennies. 17 nouvelles jamais parues en France, 17 contes de notre passé ou de notre futur, reflétant la longue valse d'amour et de mort de l'homme et du vampire. Au crépuscule d'un millénaire, un panorama de ce que ce mythe éternel peut avoir de meilleur, propre à la fois à initier voluptueusement le néophyte, et à combler le spécialiste à la recherche d'extases inédites.
Au sommaire :
17 nouvelles vampiriques inédites de :
Jeanne Faivre d'Arcier, Neil Gaiman, Serena Gentilhomme, Brian Hodge, Nancy holder, Nancy Kilpatrick, Denis Labbé, Charles de Lint, Brian Lumley, Alain Pelosato, Kristine Kathryn Rusch, Lawrence Schimel, S.P. Somtow, Brian Stableford, Freda Warrington, Robert Weinberg, Chelsea Quinn Yarbro

Rédactrice en chef

De la revue Requiem (1995-?) et de la revue périodique Emblèmes.